Comment laver une couette ?

Transpiration, acariens, poussière... Laver sa couette est une tâche trop souvent négligée dans les tâches ménagères. Et pourtant, au même titre que le linge de lit, la couette doit elle aussi être entretenue afin de conserver une durée de vie optimale, mais surtout maintenir une hygiène irréprochable de la chambre à coucher !
Nos experts Linvosges vous disent tout sur comment laver une couette !

Comment laver une couette en
plume ?+

Pour laver une couette en plume, privilégiez un lavage à 40°C avec un essorage court et doux.

Pour laver une couette en plume, inutile de vous rendre au pressing, un lavage à la maison peut tout à faire suffire, tant que le tambour de votre machine à laver possède une capacité suffisante pour accueillir la couette sans la compresser ! En effet, si le tambour est trop étroit, les fibres de votre couette en plume risquent de se rompre et de perdre leur gonflant naturel. Si votre tambour est trop petit, alors il sera préférable de se rendre dans une laverie disposant de machines à laver adaptées. Pour le séchage, privilégiez un séchage en machine à 50°C. Vous pouvez également accompagner votre couette en plumes de balles de séchage ou de balles de tennis afin de permettre aux plumes de se remettre en place et de retrouver leur gonflant.

Comment laver une couette
blanche ?+

Qu’elle soit en matière synthétique ou naturelle, le lavage de votre couette blanche peut être effectuée en machine à une température de 40°C, au pressing ou à la main dans une baignoire remplie d’eau !

Pour conserver l’éclat de votre couette, il est recommandé de laver votre couette blanche à minima une fois par an, lors du changement de saison.

Comment laver une couette en
plume d’oie ?+

Pour laver correctement une couette en plume d’oie, faites entrer la couette dans la machine à laver sans forcer, cela risquerait d’abîmer les fibres. Dans le bac de votre machine, ajoutez une dose de lessive douce ainsi qu’un détergent naturel. Programmez ensuite votre machine à une température de 40°C en sélectionnant un essorage court et doux.

Pour le séchage, séchez votre couette en plume d’oie de préférence au sèche-linge à une température inférieure à 50°C. Si vous ne disposez pas de sèche-linge, un séchage à l’air libre suffira, en veillant à tapoter la couette régulièrement pour replacer le garnissage intérieur.

Comment laver une couette 2 personnes ?+

Une couette de 140x200 cm peut être lavée dans une machine à laver de capacité 7kg. Pour une couette de 200x200 cm, il conviendra d’utiliser une machine à laver de 9kg.

Avant de vous lancer dans cette grande étape de nettoyage, il est primordial de connaitre la capacité de votre machine à laver ainsi que la taille de votre couette afin d’éviter de mauvaises surprises. Pendant le lavage, les couettes se gorgent d’eau et prennent du volume ainsi que du poids. Surcharger votre machine pourrait endommager votre lave-linge et amoindrir la qualité du brassage et du rinçage.

Comment laver une couette en soie ?+

Pour le lavage de votre couette en soie, évitez de passer votre couette à la machine à laver, cela risquerai de l’endommager. A la place, optez plutôt pour un nettoyage localisé des taches !

Pour garantir une longue durée de vie à votre couette en soie, il est important de bien savoir l’entretenir. Contrairement aux matières naturelles et synthétiques, la couette en soie est naturellement hypoallergénique et anti bactérienne, elle nécessite donc peu d’entretien. En cas de tâche sur votre couette en soie, lavez uniquement la partie tachée avec une lessive spéciale soie, en évitant de mouiller le garnissage de la couette.

Comment laver une couette a la
machine ?+

Laver une couette sans machine à laver est possible, même si cela reste plus laborieux. Pour se faire, il vous faudra remplir une baignoire d’eau et y verser de la lessive ou un détergent doux, puis de laisser tremper la couette environ une heure en frottant à la main les quelques tâches présentes si besoin.

Une fois l’heure écoulée, rincez la couette plusieurs fois en battant la surface avec les poings pour éviter que le rembourrage ne se déplace. Pour le séchage, privilégiez le séchage en extérieur et à plat. À noter que le séchage de la couette peut prendre plusieurs jours.

Comment laver une couette
synthétique ?+

Pour le lavage de la couette synthétique, optez pour un cycle à 40°C. Pour cela, préférez un cycle spécial "blanc" ou coton, avec rinçage intensif et essorage modéré, avec un maximum de 1000 tours/minute afin de ne pas déchirer le tissu des enveloppes.

Le lavage de votre couette synthétique doit se faire plus régulièrement que les couettes naturelles, soit environ 2 à 3 fois par an. En effet, les matières synthétiques ayant tendance à faire transpirer durant la nuit, la fréquence de lavage doit être augmentée afin de conserver une hygiène impeccable.

Comment laver une couette en
duvet ?+

Avant de laver une couette en duvet, pensez à vérifier l’étiquette de votre couette. Si votre couette en duvet peut être lavée en machine, privilégiez un cycle court à 40°C.

Attention toutefois, certains fabricants déconseillent le lavage en machine. Il vous suffira alors de secouer régulièrement votre couette à de l’exposer l’air frais et au soleil. Pour le séchage, si vous ne disposez pas de sèche-linge, optez pour un séchage à plat en extérieur et pensez à retourner votre couette en duvet durant le séchage afin d’éviter les formations de moisissures.

Comment laver une couette en
polyester ?+

Une couette en polyester peut se nettoyer en machine de 5kg, à une température maximale de 40°C. Pour les couettes en polyester de dimensions 200cmx200cm et plus, le lavage nécessitera une machine à laver de plus grande capacité, soit 7 à 9kg !

Les couettes en polyester sont les plus répandues dans nos intérieurs ! Légère et facile d’entretien, la couette en polyester séduit petits et grands grâce à sa chaleur et sa circulation d’air facilité.

Comment laver une couette jaunie ?+

Au fils des années, il devient difficile de conserver sa couette blanche comme aux premiers jours, en particulier lorsque celle-ci est utilisée tous les jours. Pourtant il existe quelques astuces de grand-mère pour redonner tout son éclat à votre couette !

Blanchir sa couette Blanchir sa couette

Comment blanchir sa
couette ?

• Blanchir sa couette avec du citron
Les bienfaits du jus de citron ne sont plus à prouver ! En effet, le jus de citron possède des actifs naturellement blanchissants qui redonneront son éclat à votre couette jaunie ! Pour cela, il vous suffit simplement d’ajouter le jus d’un demi citron dans le bac de votre machine à laver, en plus de votre lessive habituelle.

• Blanchir sa couette avec du bicarbonate de soude et du vinaigre Produits miracles par excellence, le bicarbonate de soude associé au vinaigre fera des merveilles sur votre couette jaunie. Pour cela, ajoutez une demie tasse de bicarbonate de soude ainsi qu’une demie tasse de vinaigre dans la charge de linge. Votre couette ressortira de la machine toute blanche et comme neuve !

• Blanchir sa couette avec du savon de Marseille Reconnu pour ses vertus blanchissantes, le savon de Marseille est une valeur sûre pour blanchir votre linge et votre couette. Pour cela, il vous suffit de savonner le tissu puis de laisser agir le savon pendant une heure environ. Rincez à l’eau claire et laissez sécher pour retrouver un blanc éclatant !